E-SCOOTER : QUI PAIE EN CAS D’ACCIDENT OU DE VOL ?

Les scooters électriques sont de plus en plus populaires dans les villes suisses. Mais qui paie les frais en cas d’accident ou de vol ?

Dans ce pays, les scooters électriques sont de plus en plus nombreux. Bon nombre de conducteurs ne savent pas qu’il existe des règlementations et des exigences essentielles pour conduire ce type d’appareil. Si celles-ci ne sont pas respectées, leur utilisation dans la rue vous en sera interdite. Il en court un risque d’amende en cas d’infraction et en cas de dommage, cela peut être très coûteux pour le conducteur du scooter électrique. Cela peut également conduire à une réduction des prestations d’assurance. Vous trouverez de plus amples informations sur l’homologation routière dans notre blog « vélos électriques et scooters électriques dans la circulation routière ». Cliquez ici pour le blog.

A-t-on besoin d’une assurance pour conduire le e-scooter ?

Une assurance spéciale n’est pas obligatoire, mais une assurance responsabilité civile est recommandée. Si vous causez un accident, les dommages aux tiers sont généralement couverts par une assurance responsabilité civile. Les assurances e-scooter et e-bike d’Helvetia vous offrent une protection complète.

La responsabilité personnelle paie-t-elle dans tous les cas ?

Non, si vous conduisez sur la voie publique et que vous ne respectez pas les conditions de l’OFROU, vous devez vous attendre à payer une amende et, en cas de dommage, d’en supporter vous-même les frais. La compagnie d’assurance peut réduire les prestations ou récupérer les coûts.

Quel est le régime de responsabilité pour la location d’un scooter électrique ?

Dans certaines villes, vous pouvez louer des scooters électriques. En règle générale, la couverture d’assurance contre les dommages matériels et les blessures corporelles est incluse. L’assurance est limitée par rapport à la durée de vie. Si le locataire a sa propre assurance responsabilité civile, celle-ci sera prioritaire en cas de sinistre. Si la cause du dommage est un défaut technique, la personne blessée peut déposer ses réclamations directement auprès du propriétaire.

Réglementation pour les autres véhicules électriques ?

Un vélo électrique pouvant parcourir jusqu’à 45 km / h nécessite une assurance responsabilité civile. Ces vélos électriques sont pourvus ensuite d’une plaque d’immatriculation jaune ainsi que d’une vignette. Les monowheels, les Solowheels, les smartwheels ou les skateboards électriques ne sont pas autorisés dans la circulation. Vous n’êtes autorisé à les conduire que sur une propriété privée ou dans une zone fermée. Le non-respect de la réglementation est passible d’une amende et, en cas de sinistre, la compagnie d’assurance peut réduire les prestations ou récupérer l’intégralité des frais.

Qui paie en cas de vol ?

Votre e-scooter est assuré contre le vol par une assurance habitation conventionnelle. Afin d’être assuré contre le vol lorsque vous êtes en déplacement, demandez à votre compagnie d’assurance si une assurance complémentaire est nécessaire. Des conditions d’assurance spéciales s’appliquent souvent aux vélos jusqu’à 45 km / h. 

Tous les e-scooters eflizzer sont homologués en Suisse. Cliquez ici pour l’e-scooter eflizzer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%Nouvelles offres spéciales!

Chez nous, il y a de nouveau des offres spéciales à des prix imbattables !

topez là !